• Actualités

Week-end noir sur les routes de Vendée

2/04/2012

De nombreux accidents de la voie publique ponctuent l'activité opérationnelle des sapeurs-pompiers de Vendée tout au long de ce week-end de fin mars. Le plus grave d'entre eux, à La Réorthe, se solde par le décès de deux jeunes hommes...



Il est 18 h 18, vendredi 30 mars 2012, lorsque retentit la sonnerie des bips de nombreux sapeurs-pompiers des centres de secours de Sainte-Hermine, Chantonnay et Luçon.
Ils sont en effet déclenchés par le Centre de traitement de l’alerte (CTA), qui deux minutes plus tôt avait en ligne une personne signalant un accident sur le route départementale 137, au niveau de la commune de La Réorthe.

 

AVP face à face 2 VL - La Réorthe - 30mars2012 - IF 030 bd

Aux dires de cet appelant, l’accident pourrait être grave : deux véhicules sont entrés en collision de manière frontale. Trois personnes se trouvent à leur bord.

Les moyens engagés sont en conséquence : deux VSAV (ambulances), deux véhicules de secours routier pour les probables opérations de découpe des voitures en vue de la désincarcération des victimes. De leur côté, deux équipes Smur font également route vers l’accident.

 
AVP face à face 2 VL - La Réorthe - 30mars2012 - IF 047 bd

 

 

 

A son arrivée sur les lieux, le chef d’agrès du VSAV de Sainte-Hermine passe comme message :

« Sommes en présence d’un AVP 2 VL, 3 impliqués. Deux victimes incarcérées en état de mort apparente dans un premier véhicule, et dans le 2e véhicule un blessé incarcéré. Pour information, un médecin du Samu 44, en civil, est sur les lieux ».

 
 

Deux secteurs désincarcération

Sous la responsabilité du chef de groupe de Luçon, les secours s’organisent très vite en deux chantiers parallèles : autour de chacun des véhicules accidentés s’activent les équipages d’un VSAV, d’un VSR et d’un Smur.

Pour autant, la violence du choc frontal a été telle que les deux jeunes hommes occupant l’un des véhicules, respectivement âgés de 25 et 29 ans, sont déclarés décédés.

L’occupant de l’autre véhicule, un homme de 34 ans, est grièvement blessé. Les opérations de désincarcération le concernant permettent son extraction de l’amas de tôle à 19 h 34 pour être aussitôt transporté, médicalisé, vers l’hôpital de La Roche sur Yon.

 


En tous points du territoire, au fil des heures... une accidentologie importante

Ce dramatique accident de la voie publique n’est hélas pas le seul en cette fin de semaine.

Le lendemain matin, samedi 31 mars 2012, c’est une jeune fille de 19 ans qui est grièvement blessée, à Pouzauges, lors d’un accident en deux roues. Dans l’après-midi, un nouveau choc frontal entre deux voitures, sur la route départementale 948 entre Aizenay et Apremont, se solde par un blessé grave et deux blessés légers.

La série noire continue, dimanche 1er avril au petit jour, avec l’accident d’un véhicule seul en cause, sur la voie rapide entre La Roche sur Yon et Mouilleron le Captif. Une jeune femme de 25 ans est grièvement blessée, son pronostic vital est engagé, et un homme de 31 ans est pour sa part blessé léger. Un peu plus tard dans la matinée, c’est à Noirmoutier en l’Ile qu’un homme de 75 ans est également grièvement blessé au cours d’un accident mettant en cause une voiture et son deux-roues.

 

Marché public

Consultez notre liste

Offres d'emploi

Consultez nos offres

contact
SDIS Vendée
Les Oudairies - BP 695
85017 LA ROCHE SUR YON Cedex
Tél : 02 51 45 10 10
Fax : 02 51 62 04 18