• Actualités

Feu d'habitation à Jard-sur-Mer : sauvetage et ranimation

30/07/2012

L'intervention de ce samedi 21 juillet dernier à Jard-sur-Mer est particulière : les sapeurs-pompiers partagent leur action entre l'extinction d'un feu d'habitation entièrement embrasée, le sauvetage d'une femme puis sa ranimation.



De précieux renseignements dès l'alerte

Il est 10 h 24, samedi 21 juillet, lorsque de nombreux appels arrivent au Centre de traitement de l'alerte (CTA) signalant un feu d'habitation à Jard-sur-Mer.

Parmi ces appels, l'un est précieux. Il émane de l'ancien chef de centre qui, par sa connaissance des lieux et son regard de soldat du feu, donne aux opérateurs des renseignements précis :

  • l'habitation concernée par le sinistre est un ancien hôtel d'environ 350 m²,
  • elle est totalement embrasée,
  • il faut s'attendre à des difficultés d'accès,
  • le risque de propagation est important,
  • une citerne de gaz et une voiture se trouvent à proximité immédiate de l'incendie,
  • de nombreux badauds se massent déjà aux alentours,
  • et enfin une personne se trouve vraisemblablement à l'intérieur de l'habitation en flammes !

La précision et la pertinence de ces éléments permettent aux opérateurs et au chef de salle du CTA de dimensionner les secours en conséquence dès le premier train de départ. Ainsi, 2 fourgons pompe-tonne (FPT), 1 premier-secours hors-route (PSHR), 1 véhicule de secours et d'assistance à victime (VSAV), 1 bras élévateur aérien (BEA), 1 cellule dévidoir (CEDA), 1 véhicule léger de commandement (VLC). L'engagement d'un Smur est également demandé.

 

Multiplicité des actions

A son arrivée sur les lieux, le Commandant des opérations de secours passe message :

"Feu d'habitation R-1+1, maison de 350 m² dont 80% est embrasé. Une victime potentielle à l'intérieur en cours de recherche. Je fais procéder à l'extinction à l'aide de 2 LDV (Ndlr : Lance à débit variable), je fais établir une 3e LDV pour stopper la propagation à l'aile du pavillon menacé, je positionne le 3e porteur d'eau en protection d'une habitation menacée dont les occupants ont été évacués, je poursuis reconnaissances".

Dix minutes plus tard, un message complémentaire annonce : "Une personne retrouvée en arrêt cardiorespiratoire, en cours de soins par VSAV et équipe Smur".

Un massage cardiaque est entrepris. Associés aux gestes médicaux, il permet la ranimation de la victime, une femme de 78 ans.

Grièvement blessée, elle est médicalisée puis transportée, par hélicoptère, vers le centre hospitalier d'Angers.

 
Feu habitation Jard - 21juillet2012

Témoignages de sympathie et de reconnaissance

Les opérations d'extinction se poursuivent, le feu baisse progressivement d'intensité jusqu'à être totalement éteint à 14 h 30. S'ensuivent alors les opérations de déblais et de rangement du matériel.

Spontanément, la population présente aux alentours de l'intervention exprime aux sapeurs-pompiers son soutien et son admiration pour les actions entreprises. Les soldats du feu reçoivent également les félicitations de Mme la sous-préfète des Sables d'Olonne.

 

Info :

Au total, une trentaine de sapeurs-pompiers sont engagés sur cette intervention.

Ils sont issus des centres de secours de :

  • Jard-sur-Mer,
  • Les Sables d'Olonne,
  • Longeville,
  • Talmont-Saint-Hilaire.

Marché public

Consultez notre liste

Offres d'emploi

Consultez nos offres

contact
SDIS Vendée
Les Oudairies - BP 695
85017 LA ROCHE SUR YON Cedex
Tél : 02 51 45 10 10
Fax : 02 51 62 04 18