• Actualités

Les préventionnistes de Vendée questionnés par le ministère de l'Intérieur

CopieP1280580bd -

A QUELLES DIFFICULTES DE MISE EN ŒUVRE DES TEXTES RELATIFS A LA PREVENTION INCENDIE DANS LES MAGASINS ET CENTRES COMMERCIAUX LES PREVENTIONNISTES SONT-ILS CONFRONTES ? EXISTE-T-IL DES FORMULATIONS SUJETTES A INTERPRETATIONS NECESSITANT LA DIFFUSION D'UNE DOCTRINE NATIONALE ?


Quelles modifications réglementaires permettraient d'optimiser les dispositifs de prévention incendie pour répondre au plus juste aux préoccupations des exploitants et porteurs de projets ?

Les préventionnistes du Sdis de Vendée, la préfecture et différents partenaires dont l'organisme agréé Veritas ont été audités sur ces questions par un groupe de travail piloté par la Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises (DGSCGC). En point d'orgue : un exercice d'évacuation réelle du plus gros centre commercial du département.

 


En qualité d'Etablissement recevant du public (ERP), les magasins de ventes et centres commerciaux (dits de type M ) doivent respecter des textes réglementaires en matière de prévention de lutte contre l'incendie et d'évacuation du public.

Or les centres commerciaux d'aujourd'hui, tant dans leur conception que dans la nature des services offerts, sont bien différents de ceux datant des années 1980, date de la rédaction des textes actuellement en vigueur. Ils comprennent en effet moins de grandes surfaces consacrées à l'alimentation et sont devenus des lieux de vie, avec cinémas, piscines, murs d'escalades, etc.

Le règlement de sécurité doit donc nécessairement s'adapter et à l'occasion se simplifier pour devenir plus lisible de tous les acteurs.

 

 

Le regard du terrain

De fait, la mise en œuvre des textes relatifs aux ERP de type M suscite aujourd'hui des difficultés d'application et fait l'objet d'interprétations. Aussi, afin d'identifier les points les plus délicats, un groupe d'experts piloté par le Bureau de la réglementation incendie et des risques courants au sein de la Direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises (DGSCGC), a été mis en place.

Il organise des rencontres avec les préventionnistes de terrain, les exploitants et autres acteurs du sujet, identifie par ces échanges les difficultés ainsi que les adaptations ou dérogations mises en œuvre localement, analyse les données recueillies et se chargera d'élaborer des propositions tendant à une doctrine nationale.

Les préventionnistes de plusieurs Sdis ont ainsi été audités (Bouches-du-Rhône, Essonne, Gironde, Haute-Garonne...), et à chaque rencontre une visite de centre commercial est réalisée.

Le groupe de travail a souhaité recueillir l'avis des préventionnistes du Sdis de la Vendée, et procéder à la visite de son centre commercial le plus important : Les Flâneries, à La Roche-sur-Yon. Une rencontre s'est ainsi déroulée mardi 4 août dernier.

 

 

Evacuation du centre commercial Les Flâneries

 

Après une rapide présentation du département de la Vendée, la matinée est consacrée à l'étude des textes relatifs aux établissements de type M. Cette demi-journée est clôturée par la sous-préfète chargée de mission auprès du préfet de Vendée et le responsable du Service interministériel de défense et de protection civile.

Les préventionnistes de Vendée relèvent un nombre important de points et sont force de propositions sur les modifications réglementaires.

 
P1280517bd
 

L'après-midi, le groupe de travail, les autorités préfectorales et le Groupement prévention du Sdis 85 sont reçus par la responsable sécurité du centre commercial Les Flâneries. Cette dernière détaille l'organisation de la sécurité incendie au sein de cette structure de 42 500 m² en simple rez-de-chaussée et d'une longueur de 600 mètres. 51 enseignes y sont présentent, qui accueillent chaque année 5 300 000 visiteurs.

 
P1280539bd

 

 

 

Elle détaille le rôle de l'équipe de sécurité
constituée de professionnels
et explique notamment qu'avec l'accord
de la commission de sécurité,
un grand nombre de commerçants
équipés de radios et chasubles
sont impliqués dans la sécurité incendie
du centre commercial.

 
 

Cette particularité permet au quotidien de faire passer le message de prévention parmi les professionnels du commerce et surtout d'aboutir en mois de 5 minutes à l'évacuation d'un effectif le plus souvent supérieur au millier de personnes.

Une telle organisation, reposant sur l'acceptation des directeurs d'enseigne de libérer leurs salariés pour se former à ces missions, et sur le volontariat des personnels des enseignes, a suscité un intérêt marqué par le groupe de travail mandaté par le ministère.

 

L'action étant souvent plus parlante que de longs discours, un exercice d'évacuation réelle de l'ensemble du centre commercial est alors réalisé.


P1280641bd
 

Si l'évacuation réelle d'un centre commercial, dans le seul cadre d'un exercice, est régulièrement organisé en Vendée, cela n'a pas manqué de surprendre le groupe de travail...

 

Marché public

Consultez notre liste

Offres d'emploi

Consultez nos offres

contact
SDIS Vendée
Les Oudairies - BP 695
85017 LA ROCHE SUR YON Cedex
Tél : 02 51 45 10 10
Fax : 02 51 62 04 18