• Actualités

Effondrement d'une tribune : un exercice d'ampleur

Aubigny web - image de Une

Ce vendredi 30 octobre, en début d'après-midi, un exercice d'ampleur se déroule à Aubigny sur le thème dune tribune s'effondrant lors d'une manifestation sportive. Un important dispositif de secours se met en place, et voit l'activation d'un poste communal de sauvegarde et d'un plan de secours pour nombreuses victimes. Plus de 500 personnes sont prises en charge dans l'après-midi, le bilan est lourd : 12 blessés graves, 20 blessés légers, plusieurs personnes décédées. Plus de 80 sapeurs-pompiers sont engagés... pour cet exercice d'envergure piloté par la Préfecture.



En début d'après-midi, ce vendredi 30 octobre 2015, une trentaine de personnes convergent vers le stade municipal d'Aubigny. Elles sont toutes bénévoles pour participer à un exercice de secours mettant en scène de fausses victimes, les sapeurs-pompiers, les secouristes de l'Association départementale de protection civile (ADPC) et ceux de la Croix-Rouge Française (CRF), les médecins et infirmiers du Samu, la Gendarmerie, mais aussi l'équipe municipale d'Aubigny. Le scenario envisagé est celui de l'effondrement d'une tribune où auraient trouvé place près de 2 000 personnes.

De la fracture ouverte aux contusions multiples, en passant par des victimes au teint anormalement pâle, après la séance de maquillage ces bénévoles s'allongent à même le sol et commencent à entrer dans leur rôle.

 

Articulation interservices

"Au secours", "à l'aide", "j'ai mal, haaa j'ai mal"... les bénévoles se prennent au jeu. Il est 14 heures, l'exercice de sécurité civile commence.

Déjà présents sur les lieux pour assurer la sécurité de la rencontre sportive, les secouristes de l'ADPC et de la CRF assurent les premiers soins d'urgence et donnent l'alerte. D'importants moyens de secours sapeurs-pompiers, mais aussi du Samu et de la Gendarmerie nationale, sont engagés. Un poste de commandement opérationnel est activé en préfecture, ainsi qu'un poste de commandement communal au niveau de la municipalité d'Aubigny.

 


Plus de 500 "profils" pris en compte

Un poste médical avancé est organisé dans la salle de sport, permettant que les "victimes" soient transportées, par une petite noria, de la tribune effondrée vers la structure médicale déployée sur zone. Un tri des victimes peut alors être réalisé, permettant la prise en compte des personnes grièvement blessées, des victimes blessées légers, de celles choquées par la catastrophe qu'elles viennent de vivre et des personnes indemnes. Plus de 500 profils ont été imaginés par les organisateurs de l'exercice, imposant organisation et concentration aux différents acteurs engagés afin de dûment renseigner les autorités municipales et préfectorales.

A 17 heures, 12 blessés graves ont ainsi été pris en charge par les équipes médicales et fictivement transportés vers des centres hospitaliers, ainsi qu'une vingtaine de blessés légers. 54 personnes sont psychologiquement affectées par l'événement, et 519 autres sont indemnes. Cinq corps sans vie sont fictivement retrouvés dans les décombres...

 


Finalité

Joué en temps réel, avec mise en œuvre des matériels et engagement sur le terrain de leurs forces vives, ce type d'exercice permet aux différents acteurs de sécurité civile de tester leur réactivité, de parfaire leurs procédures, et surtout de perfectionner l'articulation entre chacune des structures impliquées. Le pilotage en est assuré par la préfecture. Un retour d'expérience, à froid, mettra prochainement en relation l'ensemble des services impliqués dans cette manœuvre.

 

Info :

Moyens engagés

Pour cet exercice d'ampleur, le Service départemental d'incendie et de secours de la Vendée a mobilisé 88 sapeurs-pompiers, intervenus au moyen notamment de 8 ambulances, d'un véhicule de secours routier, un véhicule de lutte contre l'incendie, d'une poste médical avancé avec médecins et infirmiers sapeurs-pompiers, un véhicule de soutien sanitaire, et d'un poste de commandement.

Ils proviennent des centres de secours de Aizenay, Avrillé, Champ-Saint-Père, Coex, La Caillère-Saint-Hilaire, La Chaize-le-Vicomte, La Roche-sur-Yon, Les Sables d'Olonne, L'Herbergement, Longeville, Moutiers-les-Mauxfaits, Saint-Martin-des-Noyers, Sainte-Hermine, et de l'état-major.

Marché public

Consultez notre liste

Offres d'emploi

Consultez nos offres

contact
SDIS Vendée
Les Oudairies - BP 695
85017 LA ROCHE SUR YON Cedex
Tél : 02 51 45 10 10
Fax : 02 51 62 04 18