• Conseils et prévention
  • Intoxication au monoxyde de carbone

Intoxication au monoxyde de carbone

Logo intox CO

Les frimas de l’hiver se font ressentir et les températures baissent ? Il est tentant, et logique, de chercher à chauffer davantage son habitation. Mais attention ! Ne le faites pas à n’importe quelle condition car le risque d’intoxication au monoxyde de carbone est accru. Un risque potentiellement mortel…



Conseils de prévention

- Aérez votre logement même en hiver, et ne bouchez jamais les entrées d'air ou grilles d'aération.

- Attention aux chauffages d'appoint, ils ne sont pas raccordés à l'extérieur. Si vous utilisez un, assurez-vous que la pièce soit bien ventilée, et ne le faites pas fonctionner plus de deux heures d'affilée car il consomme l'oxygène de la pièce où il fonctionne et y rejette la totalité des gaz brûlés.

- N'utilisez pas en intérieur un groupe électrogène, un barbecue, un brasero ou tout autre appareil dégageant des fumées et gaz de combustion.

- Votre installation de chauffage est tombée en panne ? N'utilisez surtout pas de panneaux radiants, de brasero, de réchaud de camping pour vous réchauffez. Et ne laissez pas fonctionner le four de votre cuisinière en laissant la porte ouverte

 
Intox CO - couverture dépliant Inpes
 

- Nettoyez régulièrement les brûleurs de votre cuisinière à gaz de manière à voir une flamme bleue et courte dans chaque orifice.

- Ne laissez pas tourner le moteur de votre voiture dans un garage fermé.

 

CO : les signes qui alertent

Intox CO - signes qui alertent

Le monoxyde de carbone est aussi appelé « gaz silencieux » : inodore, incolore, il provoque une altération de la conscience qui peut conduire au coma puis à la mort.

Les signes qui alertent : maux de tête, nausées, étourdissements, vomissements, teint « rose-carotte » sont les premiers signes d'une intoxication au monoxyde de carbone. Une somnolence peut apparaître, avec accélération du pouls. Si rien n'est fait, la victime peut s'évanouir ou convulser. S'ensuivra un coma, puis le décès en l'absence de secours d'urgence.

 
 

Conduite à tenir en cas de suspicion

  • Aérez les locaux immédiatement en ouvrant les portes et fenêtres.
  • Sans perdre de temps, quittez les lieux et, le cas échéant, organisez l'évacuation des personnes se trouvant avec vous dans la pièce, et mettez-vous à l'air libre.
  • Appelez les secours depuis l'extérieur du bâtiment où vous vous trouviez.
 
Intox CO - que faire en cas d'urgence
 

En savoir plus...

Tout savoir sur les dangers du monoxyde de carbone

Marché public

Consultez notre liste

Offres d'emploi

Consultez nos offres

contact
SDIS Vendée
Les Oudairies - BP 695
85017 LA ROCHE SUR YON Cedex
Tél : 02 51 45 10 10
Fax : 02 51 62 04 18