• Nos moyens

Evolutions technologiques


Règles d'urbanisme, normes de l'habitat, nouvelles technologies appliquées au marché de l'automobile, développement des moyens de transports terrestres inhérent aux améliorations du réseau routier, émergence de pôles industriels, récurrence de grandes manifestations synonymes de rassemblements de foules, flux migratoires saisonniers... être sapeur-pompier aujourd'hui, c'est faire face à des risques différents d'il y a cinquante ans, c'est s'y préparer et agir en conséquence.

 

Il n'est par exemple plus question, aujourd'hui, d'éteindre un feu d'appartement comme cela se faisait il y a une trentaine d'années à peine, car les doubles vitrages se sont généralisés, limitent l'évacuation spontanée des fumées et les matériaux utilisés dans les mobiliers sont générateurs de toxicités nouvelles.
Les techniques de travail des sapeurs-pompiers sont donc sans cesse évolutives. Tout comme le sont les matériels avec lesquels ils interviennent. Appelés encore récemment « Soldats du feu », les sapeurs-pompiers se définissent beaucoup plus aujourd'hui comme « des Experts du Risque ». Ce changement d'appellation montre à quel point sont importantes les mutations ayant fait évoluer leur profession. Dorénavant, plus que d'intervention, il est question, chez les sapeurs-pompiers, de sécurité, de prévention, de prévision, de planification, d'anticipation axée sur la formation. En une phrase, il s'agit d'avoir une longueur d'avance sur le risque pour mieux le connaître, mieux l'appréhender et surtout mieux le combattre.

 
Copie Tournage caisson La Roche- 5oct2009 - IF - 024

Copie Garde CTA 31-12-06 007 crédité

Le Service départemental d'incendie et de secours de la Vendée s'inscrit dans cette logique et consacre depuis plusieurs années des efforts importants en matière de dotations en matériels des sapeurs-pompiers. Pour être plus fort face aux dangers et adapter leurs méthodes d'intervention, il importe désormais de rechercher la moindre information permettant aux intervenants d'anticiper afin de mieux agir. Tout cela repose sur un système d'information efficace et flexible. C'est ce qu'apportent les applications des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication.

 


Qu'il s'agisse d'éteindre un feu, de découper une voiture pour en sortir ses occupants blessés après un accident, de prendre en charge la victime d'un malaise, etc., la technologie prend de plus en plus de place dans le quotidien et l'organisation des secours. Cela commence dès le traitement de la demande de secours, avec des outils informatiques permettant de travailler et de partager si besoin avec d'autres services la fiche de renseignement, la cartographie du département, l'outil d'aide à la décision, les moyens d'alertes des centres de secours, le suivi de position des engins sur les cartes, etc. 

 

Copie Feu forêt Notre Dame de Monts - 3juin09 - IF - 042

La technologie appliquée aux sapeurs-pompiers pour rendre encore plus efficaces leurs actions s'exprime aussi sur le terrain, avec par exemple des webcams qui permettent de transmettre des images d'une intervention aux personnels du poste de commandement mobile ; avec un tableau interactif permettant aux officiers du poste de commandement mobile, sur le terrain des opérations et aux officiers du centre opérationnel à l'Etat-major, de travailler au même instant avec des outils et des données communes ; avec des caméras thermiques grâce auxquelles sont localisés les points chauds après extinction d'un incendie afin d'anticiper sur une reprise de feu ; avec des détecteurs de monoxyde de carbone (CO), permettant de calculer le taux de monoxyde de carbone dans l'air, et des testeurs de CO, définissant eux l'importance de l'intoxication dans le corps humain...

 

Si intervenir vite et efficacement est le leitmotiv des sapeurs-pompiers, en Vendée, la sécurité des personnels est une approche tout aussi importante. Il s'agit tout à la fois de sécurité sur interventions, de sécurité en terme de préparation physique et de conditions de travail.

 

Copie Feu R_2 Challans - 9janv09 - IF160

 

Ainsi, des nouvelles tenues d'intervention relèguent progressivement au placard les traditionnelles vestes en cuir au profit de tenues textiles protégeant mieux le sapeur-pompier au plus fort des incendies. Les 600 engins que compte le parc automobile du Sdis, de la grande échelle à l'ambulance en passant par les engins de lutte contre l'incendie et les véhicules légers, ont tous bénéficié d'un « relooking » afin d'améliorer leur visibilité par tout automobiliste et donc de limiter l'accidentologie des sapeurs-pompiers lorsqu'ils sont sur les routes.

 
 

Soucieux d'être au plus près de chacun de ses personnels, le Service départemental s'est également doté d'un véhicule atelier grâce auquel la maintenance et la réparation des véhicules de sapeurs-pompiers sont aujourd'hui effectuées en tous points du département à toute heure du jour ou de la nuit ainsi que d'un cabinet médical se rendant au plus près des sapeurs-pompiers dans les centres de secours, équipé de tous les matériels médicaux utiles au contrôle de la vue, de l'audition, des capacités cardiaques et respiratoires, etc. Les efforts en matériels étant réalisés, le Sdis tend désormais à développer dans ses rangs une culture de la prévention du risque, que ce soit par l'esprit collectif ou individuel.

 

Copie Feu Soullans - 13juillet07 - IF 032 bis

Marché public

Consultez notre liste

Offres d'emploi

Consultez nos offres

contact
SDIS Vendée
Les Oudairies - BP 695
85017 LA ROCHE SUR YON Cedex
Tél : 02 51 45 10 10
Fax : 02 51 62 04 18